Image Image Image 01 Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Scroll to Top

Jean-Christophe Buisson

Louis de Robien fut un témoin privilégié des soubresauts des révolutions russes. En poste à l’ambassade de Pétrograd depuis 1914, il a couché chaque jour dans son journal les observations rapportées de la rue comme des salons de la haute société ou des antichambres du pouvoir. Sa chronique précise et vivante raconte dans leurs moindres détails la chute du tsar, le coup d’État des bolcheviks et les prémices ... En savoir +