Image Image Image 01 Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Scroll to Top

Nouveauté

Sacha Guitry

C'était la belle vie

Jacques Pessis

Le 24 juillet 1957, les Français apprennent la mort de Sacha Guitry.


Sa disparition marque la fin d’une époque, celle du Paris insouciant des Années folles, celle, optimiste, de la reconstruction de l’après-guerre après la période sombre de l’Occupation.


En évoquant les réactions des célébrités et des anonymes à l’annonce de la mort de ce génie de la comédie, Jacques Pessis se fait le narrateur d’une vie époustouflante et de ces années 1950 où la France était heureuse.


Entre anecdotes de tournages et souvenirs des femmes courtisées par Sacha Guitry, de la télévision encore balbutiante aux salons du Tout-Paris en passant par les salles de rédaction enfumées, ce récit joyeux et nostalgique nous invite à revivre heure par heure la journée du 24 juillet 1957.


Soixante ans après, Sacha Guitry continue de faire rire et rêver, comme si le grand théâtre de la vie avait été sa plus belle scène.


 


Journaliste, écrivain, homme de radio et réalisateur, Jacques Pessis est l’auteur de nombreuses biographies. On lui doit notamment Radio Londres, la guerre en direct (Albin Michel, 2014). Il est aussi le légataire universel d’un autre homme d’esprit, Pierre Dac.

Fiche technique

Parution : Septembre 2017

Pages : 240 pages

Statut : Disponible

ISBN : 978-2-311-10145-4