Image Image Image 01 Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Scroll to Top

Les vrais révolutionnaires n’étaient pas forcément ceux que l’on croit. Qui sait aujourd’hui que sans l’influence de l’Amérique, 1789 aurait peut-être été une année comme les autres ? Que le rôle des femmes fut déterminant ? Que la Révolution n’était pas seulement celle du peuple mais aussi celle du clergé et de la noblesse ? Que le vote de la mise à mort du roi fut loin de faire l’unanimité ?


Marie-Hélène Baylac nous fait découvrir, par le biais d’archives oubliées, le quotidien de la prison du Temple où croupit la famille royale, le gigantesque trafic des pierres de la Bastille, les vraies raisons de l’assassinat de Marat, ou encore les rocambolesques débuts de la guillotine qu’on expérimente initialement sur des… moutons.


Entre pressions et calculs politiques, vols de diamants et armoires cachées, sur fond d’échafaud et de famine, s’écrit l’une des périodes les plus violentes et tourmentées de l’histoire de France.


 


Marie-Hélène Baylac est agrégée d’histoire, spécialiste de la période révolutionnaire et de l’Empire. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages de référence parmi lesquels Hortense de Beauharnais (Perrin, 2016).

Fiche technique

Parution : Avril 2017

Pages : 288 pages

Statut : Disponible

ISBN : 978-2-311-10030-3

Collection : Les secrets de