Image Image Image 01 Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Scroll to Top

Nouveauté

La Révolution des sciences

1789 ou le sacre des savants

Jean-Luc Chappey

L’invention du mètre, la création du cadastre et des départements, le développement des statistiques ou de la chimie moderne, l’éducation des sourds, mais aussi l’ouverture du Muséum d’histoire naturelle ou encore la fondation de l’École polytechnique… Durant la Révolution française, la science a fait des pas de géant.


Si le tribunal révolutionnaire a pu considérer que « la République n’a pas besoin de savants », Jean-Luc Chappey, en nous emmenant sur les traces de Condorcet, de Lavoisier et des grands scientifiques de l’époque, nous montre que, sans eux, rien n’aurait été possible. Il a fallu faire la guerre et inventer de nouvelles armes, dresser l’inventaire des richesses de la France (les plantes, les livres, les œuvres d’art…) et notamment celles saisies aux nobles ou au clergé, recenser la population pour mieux la connaître afin de repenser son éducation, se donner les moyens de forger un homme nouveau… Pour toutes ces tâches, les savants furent en première ligne.


Classer, informer, réglementer, combattre, soigner, voyager : les scientifiques, au lendemain de la Révolution, ont à la fois œuvré à la construction politique et sociale de la France et légué au monde des avancées qui traverseront les siècles.



 


Jean-Luc Chappey est professeur d’histoire des sciences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l’histoire politique, sociale et culturelle des savoirs aux xviiie et xixe siècles, avec une attention privilégiée portée à la période de la Révolution française.

Fiche technique

Parution : Janvier 2020

Pages : 320 pages

Statut : Disponible

ISBN : 978-2-311-10243-7