Image Image Image 01 Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Scroll to Top

« Dostoïevski bondit hors de son fauteuil. Nous nous tenions l’un en face de l’autre, chacun frappé par le sort, chacun enfermé dans sa solitude. Il me fixait de son regard triste et pensif. Submergé par l’émotion, oubliant mon titre d’avoué aux affaires civiles et criminelles, je me jetai dans ses bras sans réfléchir. »


Pour écrire ce récit émouvant, Jan Brokken s’est glissé dans la peau d’Alexandre von Wrangel, le confident oublié de Dostoïevski.


Chaque soir, les deux hommes se retrouvent et se livrent l’un à l’autre. Les travaux forcés, l’exil, la mort, l’amour fou, la reconnaissance… c’est leur vie qu’ils se racontent. Tout les séparait. L’amitié entre eux fut pourtant entière, sincère et bouleversante. Ils avaient besoin l’un de l’autre, tant pour les petites choses du quotidien que pour l’essentiel.


Des steppes de Sibérie aux rues de Saint-Pétersbourg, c’est tout un pan méconnu de la vie d’un écrivain culte qui nous est ici dévoilé.


 


 


Jan Brokken est l’un des plus grands écrivains néerlandais contemporains. Il est l’auteur d’une trentaine de livres, romans ou récits historiques, dont Les Âmes baltes (Denoël, 2013).

Fiche technique

Parution : Janvier 2018

Pages : 384 pages

Statut : Disponible

ISBN : 978-2-311-10201-7